Bienvenue, Invité. Merci de vous connecter ou de vous inscrire.

Auteur Sujet: ESSAI : HYUNDAI I40 WAGON 1.6 CRDI 136, DATE DE PÉREMPTION REPORTÉE  (Lu 849 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne mike

  • Administrateur
  • *
  • Messages: 1172
  • Karma: +0/-0
  • Sexe: Homme

  • Participation
    0%
    • Voir le profil
    • Mes créations web
ESSAI : HYUNDAI I40 WAGON 1.6 CRDI 136, DATE DE PÉREMPTION REPORTÉE

Sur le segment D, la Hyundai i40 a toujours été un outsider intéressant.
Mais ce segment des grandes berlines et breaks est soumis à de fortes pressions.
Un lifting et un nouveau moteur diesel devraient donner à cette i40 un nouveau souffle pour l’avenir.





Peugeot nous disait récemment que le segment D navigue dans des eaux agitées. Ils ont donc remplacé leur 508 classique par un coupé à quatre portes et un break aérodynamique. Sachez d’ailleurs que ce segment compte de sacrés poids lourds : la Ford Mondeo, l'Opel Insignia et... cette Hyundai i40.

Un successeur au sens traditionnel du terme, n’est pas prévu pour tout de suite. Hyundai offre à sa i40 une deuxième cure de rajeunissement, de sorte que ce grand modèle puisse rester en service pendant un certain temps, après ses débuts en 2011.
Cette Hyundai relookée a été présentée en première mondiale au dernier Salon de Bruxelles.



En quoi consiste le lifting ?

Le bureau d'études a donné à la i40, la calandre qui orne le reste de la gamme Hyundai. C'est ce que l'on appelle la " cascading grille" dans le jargon coréen. Il y a aussi de nouvelles jantes de 18 pouces, qui sont désormais proposées aux côtés des jantes de 16 et 17 pouces.

De plus, cette i40, surtout en version break, reste une longue voiture : 4,78 mètres.
Cela a bien sûr un impact sur l'intérieur, où les sièges avant et arrière proposent une belle habitabilité.
Le coffre affiche un volume de 553 litres (1719 litres avec la banquette arrière rabattue).
Outre son espace considérable, il est surtout pratique : la i40 Wagon n’est battue que par les très gros calibres du segment, comme la Volkswagen Passat Variant et la Skoda Superb Combi.

L’âge de la voiture (presque huit ans) se ressent dans l’habitacle : le design et l’ergonomie montrent clairement que les Coréens ont fait beaucoup de progrès dans ce domaine depuis 2011.



Que raconte le nouveau moteur diesel ?

Le 1.6 CRDi remplace l'ancien 1.7 CRDi, et a été revu pour satisfaire les nouvelles normes Euro 6d-TEMP.
Il est disponible en deux versions de puissance : l'une de 115 ch et 280 Nm, en combinaison avec une boîte manuelle à 6 rapports, et l'autre de 136 ch et 320 Nm.
Ce dernier s’en remet à une boîte de vitesses à double embrayage et à 7 rapports.

Quid sur la route ?

Nous avons fait l’essai routier de la version 136 ch. Elle atteint les 100 km/h en 11,7 secondes et une vitesse de pointe de 194 km/h. Ce n’est donc pas une sportive, mais la combinaison du moteur diesel et de la boîte de vitesses 7DCT favorise une conduite plus détendue. Ainsi équipée, la i40 Wagon suit facilement le trafic. Enfin, l’insonorisation est excellente.

Sur le plan de la tenue de route, la Hyundai préfère aussi la conduite détendue.
La suspension et l'amortissement font leur travail comme il se doit, mais dynamiquement parlant, le modèle n’a pas de grandes prétentions.
Les commandes semblent également trop artificielles que pour vraiment impliquer le conducteur.
Sur ce point, Hyundai a réalisé de gros progrès sur ses modèles plus récents.

Les aides à la conduite et la connectivité ont-elles été mises à jour ?

Les aides à la conduite ont en effet fait l'objet d'une modeste mise à jour : la i40 dispose désormais d'un avertisseur de collision avec aide au freinage d'urgence. De plus, le modèle coréen affiche de série les éléments qui font aujourd'hui partie des fondamentaux de ce segment : un régulateur de vitesse avec limiteur de vitesse, des capteurs de stationnement et une caméra de recul. Sur la version la plus chère, l’avertissement de changement de bande est également de série. En termes de connectivité, la Hyundai i40 préserve son équipement, mais avec la navigation et le Bluetooth de série, elle fait plus que garantir le minimum syndical !

Combien coûte cette Hyundai i40 relookée ?

La Hyundai i40 (berline) est affichée au prix de base de 27.599 €, mais cela concerne le moteur essence atmosphérique 1.6 GDi de 135 ch. La i40 Wagon coûte 28.699 € avec le même moteur.
Le nouveau moteur diesel est, en version de base 'Feel,' uniquement disponible sur la Wagon, et coûte 30.449 €.
Si vous désirez la version 136 ch, vous payez 37.949 € pour la berline et 39.049 € pour la Wagon.

L'équipement de série est déjà très complet : navigation, caméra de recul, siège conducteur électrique, climatisation automatique bizone.
La version la plus chère, 'Shine', ajoute des sièges en cuir, les sièges chauffants et climatisés, le volant chauffant et le hayon électrique.
La plupart de ces options sont également regroupées dans un Pack Confort pour la version 'Feel' (1.900 €).

En conclusion…

La Hyundai i40 Wagon est un break familial agréable, spacieux et pratique qui, grâce à son nouveau moteur diesel, avale les kilomètres en douceur et en tout confort. Le lifting devrait lui rallonger son espérance de vie, mais ne peut pas complètement cacher les cheveux gris.

source:
https://www.vroom.be/fr/essai/essai-hyundai-i40-wagon-1-6-crdi-136-date-de-peremption-reportee-21334?utm_source=vroom&utm_medium=content&utm_campaign=newsletter-daily-content&utm_term=news3
Mes Réalisation-création:<a class="postlink" href="http://www.mapassion.eu">http://www.mapassion.eu</a>
Auris Touring HSD Dynamique :16.323Km