Bienvenue, Invité. Merci de vous connecter ou de vous inscrire.

Messages récents

Pages: [1] 2 3 ... 10
1
Le Bar / Yvonne, 94 ans, conduit la même voiture depuis 1954
« Dernier message par Mitsubishi Grandis le 11 novembre 2020 à 11:07:49 »


 "J'ai eu un procès en 1992 parce que je ne roulais pas assez vite.." 😁 suis cuit. Bravo à elle!


   

   Incroyable
2
Les autres coréens-japonaises-chinoises / Essai Isuzu D-Max
« Dernier message par Mitsubishi Grandis le 11 novembre 2020 à 10:51:59 »

  Bonne vu à toutes, une véritable bête.
 
 

    8)
3
Coin suzuki / Essai Suzuki Ignis (2020)
« Dernier message par Mitsubishi Grandis le 11 novembre 2020 à 10:47:38 »

Bonjour à toutes essai Suzuki bonne vu ./

 

     8)
4
LA TESLA MODEL 3 EST DÉJÀ RAFRAÎCHIE !

La Tesla Model 3 a profité de quelques modifications techniques et esthétiques.



Tesla a considéré les critiques qui visaient sa Model 3. Certaines personnes se plaignaient de la qualité perçue à l'intérieur et de la finition « piano black » de la console centrale, sensible aux rayures. Celle-ci a donc été retravaillée : la présentation diffère légèrement (le compartiment de rangement arrière n'est plus fermé) et les matériaux utilisés sont de meilleure qualité. Notez au passage l’aspect « cuir » des coutures et l’utilisation de matériaux mats.



À l'extérieur, tous les éléments chromés (encadrements de fenêtres, poignées de portes, boîtier de la caméra Autopilot…) sont désormais finis en noir mat. Toutes les jantes ont été redessinées et tant l'autonomie que les performances progressent légèrement (+10 à 20 kilomètres d'autonomie et 0,1 à 0,2 seconde sur le 0 à 100 km/h, selon les versions).

En outre, le couvercle du coffre s'ouvre et se ferme désormais électriquement. Tout ceci n'a aucune incidence sur le prix… Ce qui est dommage, car aux États-Unis, la Model 3 revue et corrigée est de 2.000 à 3.000 dollars moins chère selon les versions.

Model S moins chère

Parlons prix : la Model S étant désormais moins chère en Amérique, l’Europe profite désormais de prix réajustés. Les Model S Long Range et Model S Performance ont tous deux vu leur prix baisser de 3.000 euros, sans autre modification technique. Les prix des Model X et Y restent pour le moment inchangés.

source:
https://www.vroom.be/fr/actus/la-tesla-model-3-est-d-j-rafra-chie-23865?utm_source=vroom&utm_medium=content&utm_campaign=newsletter-daily-content&utm_term=news5
5
MERCEDES EQC 4X4² : AVENTURES ÉLECTRIQUES !

Le SUV électrique EQC de Mercedes se la joue Classe G dans cette surprenante version 4x4².

Avec cet engin, Mercedes veut prouver que la propulsion électrique n’est pas destinée qu’à arpenter les centres urbains…



Après le baroudeur Classe G et le break Classe E All-Terrain, c’est au tour du SUV électrique EQC de Mercedes de se décliner dans une version siglée 4X4². Avec ce concept, Mercedes entend prouver que la propulsion électrique a aussi sa place en-dehors des rubans asphaltés.



Pour partir sereinement à l’aventure, cette version voit sa garde au sol se surélever de 15 cm pour culminer à quasiment 30 cm (29,3 cm) et assurer à cet EQC « au carré » une hauteur de passage à gué de 40 cm.



Pour arriver à cette hauteur de caisse généreuse, l’EQC 4x4² utilise non seulement des gros pneus de 20 pouces (285/50 R20), mais également des essieux portiques, comme sur un Unimog ! Mais, pour le reste, cet EQC baroudeur reste techniquement identique aux autres EQC 400 4 Matic.

Mercedes annonce tout de même l’apparition d’une nouvelle technologie sur ce concept permettant d’intégrer les haut-parleurs destinés à avertir les piétons directement à l’intérieur des phares. De quoi créer les premiers phares sonores du marché…

Pour le moment, cet aventurier électrique est présenté comme un concept. Mais, pour rappel, l’impressionnant Classe G 4x4² a, suite à l’engouement rencontré par son concept, bien été produit en série entre 2015 et 2017…

source:
https://www.vroom.be/fr/actus/mercedes-eqc-4x4-aventures-lectriques-23852?utm_source=vroom&utm_medium=content&utm_campaign=newsletter-daily-content&utm_term=news2

6
RENAULT MÉGANE EVISION : CŒUR ÉLECTRIQUE.

Renault présente sa nouvelle arme électrique pour s’attaquer au cœur du marché : la Mégane eVision.

Un concept qui débouchera sur un modèle de série dès l’an prochain.



Comme promis, Renault a dévoilé un concept électrique (en plus de la version définitive de la Dacia Spring Electrique) en guise de prémices à son évènement digital eWays consacré à la mobilité électrique.



Première surprise : il s’appelle Mégane eVision ! Il reprend donc le nom de la célèbre voiture au cœur du catalogue Renault depuis maintenant 25 ans. « Nous avons positionné dans le futur un de nos modèles les plus iconiques. Mégane eVision réinvente Mégane, et Renault réinvente Renault. Ce n'est qu'un début, une toute nouvelle génération de véhicules électriques innovants arrive » a commenté Luca De Meo, le nouveau CEO du Groupe Renault.



Ce concept mélange les genres et se place à mi-chemin entre une berline et un SUV. Il profite surtout de la nouvelle plateforme électrique modulaire CMF-EV du Groupe Renault (étrennée par le SUV Nissan Ariya) pour soigner ses aspects pratiques. Long de seulement 4,21 m, il offre un espace habitable généreux grâce à son long empattement (2,70 m) et ses porte-à-faux très réduits.



Ce concept est animé par un seul moteur électrique (relié aux roues avant). Il développe 160 kW (217 ch) et 300 Nm. De quoi permettre au concept d’accrocher les 100 km/h en moins de 8 s. Mais Renault précise que sa plateforme autorise le montage d’un second moteur électrique sur l’essieu arrière (comme sur le Nissan Ariya).

Le concept dispose d’une batterie, très plate, de 60 kWh et accepte la recharge en 22 kW en courant alternatif et jusqu’à 130 kW en courant continu. Renault n’annonce pas d’autonomie mais précise que « la nouvelle batterie 60 kWh associée à la charge rapide permettra au futur modèle de série (…) de parcourir des distances type Paris-Lyon dans des temps comparables aux véhicules thermiques, pauses comprises. »



Le modèle de série découlant de ce concept sera présenté en 2021.

source:
https://www.vroom.be/fr/actus/renault-m-gane-evision-c-ur-lectrique-23867?utm_source=vroom&utm_medium=content&utm_campaign=newsletter-daily-content&utm_term=news2
7
Coin Tesla / TESLA TRAVAILLE SUR UNE BATTERIE QUI ATTEINDRA 3,5 MILLIONS DE KILOMÈTRES Un sci
« Dernier message par mike le 24 octobre 2020 à 19:15:52 »
TESLA TRAVAILLE SUR UNE BATTERIE QUI ATTEINDRA 3,5 MILLIONS DE KILOMÈTRES

Un scientifique travaillant pour Tesla a publié des chiffres impressionnants.



Depuis 2016, Tesla travaille avec Jeff Dahn, un scientifique canado-américain qui a joué un rôle de pionnier dans la préparation des batteries lithium-ion pour la production en série. Son rôle chez Tesla ? Améliorer sans cesse les batteries de la marque. Lors d’une récente présentation, Jeff Dahn a parlé des tests d'un nouveau type de cellule de batterie que Tesla prévoit de mettre en production l'année prochaine, la 4680. Au sujet de cette dernière, Elon Musk a promis une durée de vie d'au moins un million de miles (1,6 million de kilomètres).

Le scientifique semble cependant avoir obtenu de biens meilleurs résultats dans son laboratoire ! Il y charge et décharge en permanence toute une série de cellules expérimentales. Après trois ans de tests, les cellules ont déjà atteint 10.000 cycles de charge sans pertes significatives. Si vous prenez une voiture électrique avec une autonomie moyenne de 350 kilomètres et que vous multipliez cette dernière par 10.000, vous arrivez à 3,5 millions de kilomètres !

Encore plus fort !

De plus, si les batteries ne sont jamais déchargées à 0 % et jamais rechargées à 100 %, elles atteindront même 15.000 cycles sans perte ! Le test se poursuit d’ailleurs en ce moment, avec de nouveaux cycles chaque jour. « Avons-nous vraiment besoin de batteries aussi performantes ? », se demande M. Dahn. Oui, car cela signifie que les batteries peuvent être réutilisées après la fin de vie de la voiture. Voilà qui est une bonne nouvelle pour le recyclage, que l’on sait énergivore. De plus, cela signifie également que les batteries d'un véhicule électrique peuvent être utilisées comme batteries domestiques lorsque la voiture est garée, car cela n'affecte pas leur durée de vie.

1,2 million

La durée de vie des batteries Tesla actuelles est déjà bien longue, comme le prouve l'Allemand Hansjörg von Gemmingen-Hornberg : sa Model S P85, l'un des premiers exemplaires livré en Allemagne, vient de parcourir 1,2 million de kilomètres.



Toutefois, ce kilométrage impressionnant a usé pas moins de quatre batteries et trois moteurs électriques, tous remplacés sous garantie. Sa batterie actuelle est d'une génération plus récente, puisqu'elle tient depuis 700.000 kilomètres.

source:
https://www.vroom.be/fr/actus/tesla-travaille-sur-une-batterie-qui-atteindra-3-5-millions-de-kilom-tres-23873?utm_source=vroom&utm_medium=content&utm_campaign=newsletter-daily-content&utm_term=news5
8
Coin Mazda / MAZDA ARRÊTE LE 2.2 L DIESEL EN EUROPE… MAIS LE LANCE AUX ETATS-UNIS ! Les Japon
« Dernier message par mike le 24 octobre 2020 à 19:12:06 »
MAZDA ARRÊTE LE 2.2 L DIESEL EN EUROPE…

MAIS LE LANCE AUX ETATS-UNIS !

Les Japonais restent fidèles à leur réputation d’originaux…



Mazda vient officiellement d'annoncer que sa grande berline et son break 6 ne seront disponibles qu’avec des moteurs essence à partir de l'année-modèle 2021. En effet, le moteur 2.2 l diesel SkyActiv-D de 150 ou 184 ch serait trop coûteux à adapter aux dernières normes d'émissions européennes, ces dernières étant toujours plus strictes. Serait-ce la fin de ce moteur ?

Pas tout à fait : la marque vient d'obtenir les autorisations nécessaires pour vendre sa Mazda 6 2.2 SkyActiv-D aux... États-Unis, un pays où presque personne ne veut de voitures diesel. Comme nous le répétons souvent, Mazda est un constructeur pour le moins atypique…

source:
https://www.vroom.be/fr/actus/mazda-arr-te-le-2-2-l-diesel-en-europe-mais-le-lance-aux-etats-unis-23851?utm_source=vroom&utm_medium=content&utm_campaign=newsletter-daily-content&utm_term=news2
9
AMENDES CO2 : LES CONSTRUCTEURS EN BONNE VOIE POUR LES ÉVITER ?

Pour certaines marques, l’objectif est déjà atteint.

D’autres sont encore un peu à la traîne…

Mais elles devraient aussi éviter les amendes d’après cette étude de Transport & Environnement !



On le sait : à la fin de l’année, l’Europe sortira sa calculatrice pour établir la moyenne des émissions des voitures neuves vendues par les différents constructeurs en 2020. Et les marques dont la moyenne dépasserait l’objectif fixé devront payer de (très lourdes) amendes.

Il y a peu, ces amendes semblaient quasiment incontournables pour les constructeurs… Mais, en usant de diverses stratégies, il semblerait bien que les constructeurs automobiles soient maintenant sur la bonne voie pour les éviter. C’est, du moins, ce qu’il ressort d’une étude de Transport & Environnement se basant sur les ventes du premier semestre 2020.

Selon cette étude, le groupe PSA, le groupe BMW et Volvo sont déjà aux normes par rapport aux objectifs de l’UE sur le premier semestre 2020. Le groupe italo-américain FCA aussi grâce à son accord avec Tesla lui permettant de comptabiliser les chiffres du constructeur électrique dans ses statistiques…

Renault, Nissan, Ford et l’ensemble « Toyota-Mazda » (selon le même type d’accord que FCA avec Tesla) n’ont, quant à eux, qu’un « petit écart de 2 grammes de CO2 par km à combler » note T&E. Un retard qui devrait être effacé d’ici la fin de l’année.

Un peu plus à la traîne, le groupe Volkswagen (à 5 g), Hyundai-Kia ( à 7 g et 3 g), Daimler (à 9 g) et Jaguar-Land Rover (à 13 g) semblent moins bien partis. Mais ils devraient toutefois parvenir à l’objectif à la fin de l’année relève T&E « soit par le biais de leurs stratégies de conformité qui consistent à vendre plus de véhicules électrifiés, soit en mutualisant leurs émissions avec d’autres entreprises, ou encore les deux » note T&E.

source:
https://www.vroom.be/fr/actus/amendes-co2-les-constructeurs-en-bonne-voie-pour-les-viter-23842?utm_source=vroom&utm_medium=content&utm_campaign=newsletter-daily-content&utm_term=news1
10
Coin Tesla / Une fondation néerlandaise poursuit Tesla en justice La Tesla Claim Foundation e
« Dernier message par mike le 24 octobre 2020 à 19:08:46 »
Une fondation néerlandaise poursuit Tesla en justice.

La Tesla Claim Foundation est une association de conducteurs Tesla mécontents qui espèrent obtenir réparation contre le constructeur automobile américain par le biais des tribunaux.

Les membres de l'association sont particulièrement préoccupés par le fait que plusieurs modèles ne répondent pas aux attentes en matière de qualité et que leurs plaintes à ce sujet ne sont pas entendues par Tesla.



Il s'agit d'une série de problèmes, en particulier électroniques, que la Tesla Claim Foundation juge inacceptable. Dans la liste du site web de l'organisation, on trouve des choses comme des portes qui ne s'ouvrent plus, des fenêtres qui tombent ou le pilote automatique qui se met à freiner sans raison.

Tout autant pointées du doigt, sont la puissance prédéterminée et le rayon d'action dont les plaignants affirment également qu'ils ne sont pas plus ou moins atteints. Les remarques faites à cet égard à Tesla sont restées sans réponse pour le moment, ce qui a finalement amené les clients mécontents à décider de s'adresser aux tribunaux en combinant leurs forces.

Procédure judiciaire
Cela a finalement abouti à ce procès, dans lequel la fondation espère obtenir une indemnisation collective pour chacun de ses membres par le biais de la WAMCA (Wet afwikkeling massachade in Collectieve Action), qui est récemment entrée en vigueur aux Pays-Bas. Une liste de parties lésées qui, soit dit en passant, s'allonge de jour en jour.

source:
https://www.moniteurautomobile.be/actu-auto/juridique/nederlandse-stichting-daagt-tesla-voor-de-rechter.html?utm_source=new-issue-201022&utm_medium=email&utm_content=moniteur_automobile&utm_campaign=&utm_content=websites&utm_medium=produpress&utm_source=produpressmail&utm_term=produpress
Pages: [1] 2 3 ... 10