Bienvenue, Invité. Merci de vous connecter ou de vous inscrire. Did you miss your activation email?

Auteur Sujet: Quelle Toyota choisir ?  (Lu 2828 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne mike

  • Administrateur
  • *
  • Messages: 1108
  • Karma: +0/-0
  • Sexe: Homme

  • Participation
    0%
    • Voir le profil
    • Mes créations web
Quelle Toyota choisir ?
« le: 22 mai 2015 à 20:07:26 »
Toyota est à l’honneur cette semaine.
La marque japonaise qui possède une usine à Onnaing dans la banlieue de Valenciennes est née en 1937.
Ce constructeur est aussi le premier constructeur mondial en nombre de véhicules vendus.
Nous commençons notre dossier par un bref historique avant de tout connaître de sa gamme et terminer par un coup de projecteur sur l’avenir de la marque.

L’entreprise Toyoda Automatic Loom Works a été créée en 1926. Dirigée par la famille Toyoda, elle était chargée de produire des machines pour l’industrie textile.
C’est au sein de l’usine paternelle que Kiichiro Toyoda (1894-1952) eut l’idée de se lancer dans l’automobile.
Il va créer en 1935 une division automobile et dévoiler en 1935 son premier prototype : A1. Celui-ci est calqué sur la Chrysler Airflow. Très vite, l’idée d’une production en masse est actée et la première usine automobile de la famille Toyoda est inaugurée à Koromo, une bourgade agricole qui va devenir rapidement Toyota City. La première voiture qui sort de chaîne est l’AA, elle est suivie de l’AB Phateon. 
La marque va alors changer de nom pour s’appeler Toyota Motor Corporation.
Ceci afin de souligner la valeur sociale de l’entreprise et ne pas mettre en avant, le nom de la famille.

En 1940,  un centre de recherches pour mettre au point de nouveaux matériaux et de nouvelles technologies est créé. Il est rendu nécessaire pour pallier au manque de ressources naturelles de l’archipel nippon. La guerre met fin à la production d’automobiles, la production de la soie étant en déclin, la firme se met alors à produire de l’armement. À la fin de la guerre, Toyota reprend ses activités industrielles avec la production de camions en 1945 et d’automobiles et 1949.

Les ingénieurs ont dans l’idée de produire des petites voitures afin d’éviter de rentrer en concurrence directe avec la production américaine.  Mais la reprise est difficile et Toyota ne passe pas loin de la faillite. Face à à de telles difficultés et plutôt que de licencier - et perdre la face - Kiichiro Toyoda préfère démissionner et laisser l’entreprise aux mains de son cousin Eiji. Celui-ci va trouver un accord avec les ouvriers, opérer une réduction d’effectif (de 8000 à 6000 salariés) et développer l’entreprise en investissant massivement pour renouveler les installations. Des investissements soutenus par la forte demande de taxis. À l’inverse de ses concurrents japonais qui préfèrent fabriquer sous licence des modèles occidentaux, Toyota va mettre un point d’honneur à ne créer que des modèles originaux.

 Ainsi, en 1951 la marque lance le tout-terrain BJ (Land Cruiser). La Crown RS de 1957 (première voiture authentiquement japonaise) va être exportée en 1958 aux États-Unis. Mais ce sera un échec, ce sera alors à la Crown II (en 1962) de relever à nouveau le défi et de satisfaire le public américain. Pour Toyota, tout va pour le mieux et la firme va profiter de l’essor de l’économie japonaise pour produire toujours plus d’automobiles.

Voici quelques dates et des exemples de la production Toyota d’hier à aujourd’hui :

 

1966 : arrivée de la première Corolla. Au fil de nombreuses générations, elle est toujours produite. Aujourd’hui, ce sont 39 millions de berlines Corolla qui sont sorties de chaînes. En France, la Corolla deux volumes se nomme Auris depuis 2007.

1967 : produite à seulement 351 exemplaires, la 2000 GT à moteur six cylindres 2.0 de 150 ch est une sportive au design et aux performances enthousiasmants.

1967 : la firme Daihatsu créée en 1907 passe sous le contrôle de Toyota.

1973 : le coupé Celica fait sa première apparition.

1980 : la Camry est une berline dérivée des séries Corona/Celica. La septième génération est apparue en 2006, c’est une auto qui connaît un très grand succès aux États-Unis.

1984 : la MR2 (MR en France) est une petite voiture de sport biplace à moteur central arrière. Lors de son lancement en 1984, elle était équipée au choix d’un 1.5 de 83 ch ou d’un 1.6 de 124 ch. Elle a disparu en  2007 (troisième génération) mais Toyota songe à lui donner une héritière.

1989 : Lexus voit le jour. C’est la division luxe de Toyota, la première voiture commercialisée est une grande berline : la LS 400.

1990 : le nouveau logo Toyota Apparaît. Il s’agit de trois ellipses formant un "T" stylisé.

1990 : Toyota produit un monospace, le Previa.

1994 : l’industriel japonais devient précurseur en inaugurant la catégorie des SUV avec son Rav4 (pour Recreational Active Vehicle with 4 wheels drive).

1997 : le constructeur ose un pari risqué en se lançant dans la voiture hybride avec la Prius.  La même année, il lance la berline familiale Avensis.

1999 : la petite citadine Yaris (Vitz au Japon) apparaît.  Et Toyota construit sa première usine française à Onnaing pour y produire la Yaris (début de la production en 2001).

2003 : Toyota lance la marque Scion sur les marchés américain et canadien pour conquérir une clientèle jeune.

2003 : Série 12 du Land Cruiser.

2005 : à Kolin en République tchèque la production de mini-citadines débute. Les Toyota Aygo, mais aussi Citroën C1 et Peugeot 107 sortent des chaînes de l’usine TPCA (pour Toyota Peugeot Citroën Automobile). 

2005 : Toyota rentre au capital de Subaru.

2007 : le groupe Toyota devient le plus grand constructeur mondial (ventes) succédant au palmarès  à General Motors, qui occupait cette position depuis 72 ans !

2008 : Série 20 du Land Cruiser V8 (SW sur le marché français)

2009 : la marque japonaise se frotte à Smart avec l’iQ qui va connaître une carrière éphémère en France : arrêt de la commercialisation à la fin de 2014.

2009 : le monospace Verso devient un modèle à part entière et perd la dénomination Corolla Verso.

2009 : troisième génération de Prius. Les déclinaisons Plugin (rechargeable) et Prius+ (monospace) arrivent en 2012.

2009 : la berline Avensis et le break Avensis SW sont renouvelés.

2011 : troisième opus de la Yaris.

2011 : la Yaris Verso (1999-2005) est bien morte, vive le Verso-S, un minispace de 3,99 m de long.

2012 : le coupé GT86 est conçu en partenariat avec Subaru.

2012 : lancement de la deuxième génération de l’Auris qui existe aussi en break (2013).

2013 : le Rav4 devient plus imposant pour sa quatrième génération.

2014 : arrivée de la deuxième génération d’Aygo toujours produite en République tchèque.

http://www.caradisiac.com/Quelle-Toyota-choisir-102691.htm#xtor=EPR-1-[NewsLetterCaradisiacManuelle]-20150520
Mes Réalisation-création:<a class="postlink" href="http://www.mapassion.eu">http://www.mapassion.eu</a>
Auris Touring HSD Dynamique :16.323Km